Postpartum Hair Loss? Don’t Lose Your Head If You Lose Your Hair

Perte de cheveux post-partum ? Ne perdez pas la tête si vous perdez vos cheveux

Beaucoup de choses changent pendant la grossesse, beaucoup de femmes ont un visage éclatant et des cheveux volumineux et brillants, tandis que d'autres peuvent souffrir d'acné sur le visage et d'une peau sèche. Il y a une raison derrière tout cela. Pendant la grossesse, le corps d’une femme subit des changements hormonaux et une augmentation du flux sanguin, nourrissant ainsi sa peau et ses cheveux.

Après l'accouchement, le corps de la mère commence à revenir à son état normal, les hormones revenant à des niveaux plus bas. L’une des hormones dont les niveaux augmentent pendant la grossesse est la gonadotrophine chorionique humaine, celle mesurée par un test de grossesse. La chute des cheveux post-partum, également connue sous le nom d’effluvium télogène, est le résultat d’une diminution des niveaux d’hormones après l’accouchement.

Signes de perte de cheveux post-partum

  1. Augmentation du volume de cheveux tombant lors du brossage
  2. Perte d'épaisseur/volume des cheveux
  3. Plugins cheveux dans votre onglet douche
  4. Présence de taches sur la tête

La cause de la perte de cheveux post-partum

L’effluvium télogène n’a généralement pas de quoi s’inquiéter. Comme mentionné précédemment, cette maladie est le résultat d’un changement hormonal dramatique entre la grossesse et l’accouchement. Le corps subit une sorte de choc qui fait passer les cheveux d’une phase de croissance à une phase de chute.

La bonne nouvelle est que cette maladie ne dure pas longtemps et que la plupart des mères voient leurs problèmes résolus au moment où leur enfant fête son premier anniversaire. La maladie peut culminer lorsque votre tout-petit a environ trois à quatre mois. Donc, si vous perdez toujours vos cheveux, ne paniquez pas.

Remèdes/Traitements à essayer

La cause de l’effluvium télogène est naturelle et il n’existe malheureusement aucun moyen de l’empêcher. Tant que vous portez des enfants et que vous avez besoin que l’interaction de plusieurs hormones reste la même, vous souffrirez forcément de cette maladie. Vous pouvez cependant utiliser plusieurs remèdes pour retrouver des cheveux sains.

1. Augmentez votre consommation de vitamines

À présent, vous êtes probablement habituée à prendre des vitamines et des suppléments puisque vous les avez pris tout au long de votre grossesse pour rester en bonne santé. Votre corps continue de perdre certains éléments à cause de l’allaitement. Augmenter votre apport en vitamines pourrait vous sauver et empêcher vos cheveux de tomber excessivement.

Vous pouvez cibler la consommation d’aliments riches en vitamines qui améliorent la croissance des cheveux. Ceux-ci incluent les vitamines A, B, C, D et E. Les minéraux comme le fer jouent également un rôle dans la chute des cheveux.

2. Optez pour un shampoing capillaire volumateur.

L’idée est de rendre les cheveux plus épais, les shampoings ou après-shampooings volumateurs donneront plus de volume à vos cheveux et donneront l’impression d’être plus denses.

D’un autre côté, certains shampooings peuvent donner à vos cheveux un aspect plus rétréci et plus clairsemé. Utilisez ceux qui n’alourdissent pas vos cheveux. Gardez-le plus brillant mais volumineux.

Lors du choix d’un shampoing thérapeutique, il est important de prendre en compte quelques éléments. Comme tout médicament, il a ses effets secondaires. Si vous allaitez, gardez à l'esprit que certains produits peuvent avoir un impact sur la santé du bébé. Vous souhaitez lire attentivement les notices d'information et contacter un dermatologue ou votre médecin si nécessaire. Méfiez-vous également des remèdes miracles et coûteux sans preuve d’efficacité.

3. Mangez bien

Comme vous le savez déjà, votre corps prépare de la nourriture pour deux. Pour rester en bonne santé et avoir des bébés en bonne santé, vous devez continuer à consommer des repas appropriés et bien équilibrés. Vos repas doivent contenir des fruits, des protéines et des légumes qui maintiendront votre corps en bonne santé. Vous venez de donner naissance à un autre être humain, votre corps a donc besoin de la bonne nourriture, en quantité suffisante, pour récupérer et devenir plus fort.

Une alimentation appropriée et équilibrée nourrira tout votre corps, sans parler des cheveux. Comme mentionné précédemment, votre corps a besoin de vitamines, de minéraux et de protéines pour rester en bonne santé et nourri. La plupart de ces nutriments sont disponibles dans les aliments que vous consommez quotidiennement, ce qui est bien mieux que de prendre des suppléments, car ils sont mieux absorbés. Outre l'impact sur les cheveux, une bonne alimentation et une consommation abondante d'eau augmenteront votre production de lait et vous n'aurez pas à vous stresser en raison d'une production de lait insuffisante.

4. Soyez doux avec vos cheveux.

La chute des cheveux est parfois inévitable, mais vous pouvez faire plusieurs choses pour ralentir son évolution. Si vous remarquez qu'ils s'éclaircissent, faites attention au style et essayez de consulter votre coiffeur car vous devez éviter certains traitements et coiffures. Ce qu'il faut absolument éviter est de boucler vos cheveux sur un hot rod ou d'utiliser un fer à lisser, car la chaleur pourrait casser vos cheveux déjà fragiles.

Si vous souffrez de perte de cheveux post-partum, vous pourriez envisager de donner une pause à vos cheveux autant que possible.

En fin de compte, la perte de cheveux post-partum n’a rien d’inquiétant. 40 % des femmes vivent trois mois après l'accouchement. Ceci est particulièrement important car seul le stress joue un rôle. Dans la plupart des cas, le problème disparaît sans aucune intervention médicale et une fois que votre système sera revenu à la normale, vos cheveux repousseront.

Sources

https://www2.hse.ie/wellbeing/child-health/body-changes-after-birth-and-recovery/breast-changes-or-hair-loss.html

https://www.healthline.com/health/parenting/postpartum-hair-loss#Postpartum-hair-treatments-to-try-

https://www.nhs.uk/conditions/hair-loss/coping-tips-for-women/

https://www.healthline.com/nutrition/best-vitamins-hair-growth#TOC_TITLE_HDR_10

 

 

 

laissez un commentaire

Veuillez noter: les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.